..."Le fil, la laine, le crin de cheval des matelas vidés, les cheveux portent des charges symboliques fortes qui se modèlent et évoluent à chaque fois différemment d'un tableau à l'autre. La lourdeur d'une perruque démesurée pèse sur le haut du visage comme une masse spectrale prête à s'élever emportant avec elle on ne sait quelle énergie. La natte qui s'enroule au milieu de la figure la privant de lumière, facilite les visions fantasmagoriques et oniriques. L'intimité est sous nos yeux à la fois présente et insaisissable"...

 

Extrait du teste "Sleepwalking" par Beatrice Meunier-Dery

Anna Madia

 



contact